Auteur Sujet: [PS2] Final Fantasy XII  (Lu 33658 fois)

Hors ligne Luciole

  • Haut Modérateur
  • Pirate Espiègle
  • *
  • Messages: 4629
  • Sexe: Homme
  • Je suis méchant. Deal with it !
    • Finesse Fantastique
[PS2] Final Fantasy XII
« le: 05 janvier 2011 à 11:17:57 »

C'est le 19 novembre 2003 que la première présentation officielle de Final Fantasy XII a été faite par Square Enix. D'abord prévu pour l'été 2004, c'est finalement le 16 mars 2006 qu'il voit le jour sur PlayStation 2 au Japon. La raison de ces nombreux reports ? Un Yasumi Matsuno (producteur, réalisateur et scénariste) très exigeant, et quelques conflits l'ayant finalement poussé à quitter le projet en 2005 pour laisser sa place aux talentueux Hiroshi Minagawa et Hiroyuki Ito. Officiellement, la raison invoquée par Square Enix est néanmoins un départ pour cause de maladie. Mais ces quelques complications ne se ressentent pas sur la qualité finale du titre. La preuve, Final Fantasy XII est le premier épisode de la série à avoir obtenu la note maximale chez Famitsu : 40/40. Lorsqu'il arrive en Occident, le titre reçoit également les faveurs des critiques, même si elles n'ont pas toutes été aussi enthousiastes.

Le scénario de Final Fantasy XII se déroule dans une Ivalice dans laquelle la famille Solidor, à la tête de l'empire d'Archadia, s'étend de plus en plus et conquiert les régions voisines. L'une d'entre-elles est le royaume de Dalmasca, attaqué deux ans avant le début de l'aventure. Depuis, la situation est très tendue : si Archadia a la mainmise sur le petit pays, un groupe de résistants lutte encore dans l'espoir de renverser la situation. Vaan, un orphelin de Rabanastre, semble bien loin de toutes ces tensions, et ne vit que pour une chose : devenir pirate du ciel. Il ne porte pas l'empire d'Archadia dans son cœur pour autant, puisqu'il le tient pour responsable de la mort de son frère. Alors qu'il mène une vie relativement paisible dans la capitale de Dalmasca, toujours accompagné de Penelo, une série de rencontres fortuite va l'embarquer dans une quête haletante à travers Ivalice.

Balthier et Fran, deux pirates du ciel, Basch, chevalier devenu traître, et Ashe, fille du défunt roi de Dalmasca, sont ceux qui vont l'entraîner dans ce voyage envoûtant et dépaysant, sous fond d'un conflit à l'échelle du continent menaçant d'éclater à tout moment. Même si le joueur prend le rôle de Vaan dès le début du jeu, la narration n'est pas centrée sur le jeune homme. En réalité, Penelo et lui sont les protagonistes les plus en retrait, laissant ainsi plutôt l'histoire se dérouler à travers les yeux. Leurs quatre compagnons font beaucoup plus figure de personnages « moteurs » : ils ont bien plus à gagner et à perdre dans leurs combats, et leurs passés respectifs sont largement abordés à cours de l'aventure. Pour ajouter encore à ce casting haut en couleurs, trois « invités » rejoignent tour à tour le groupe temporairement : Lamont, un jeune garçon mystérieux, Vossler, un ancien capitaine reconverti en résistant, et Reddas, un pirate du ciel renommé.

Cette douzième fantaisie étant la dernière voir le jour sur PlayStation 2, Square Enix n'a évidemment pas lésiné sur les moyens. La console de Sony est véritablement poussée dans ses derniers retranchements : graphismes entièrement en 3D, caméra gérée par le joueur, effets de lumières époustouflants, liberté de déplacement incroyable. On se retrouve donc dans un Final Fantasy d'un nouveau genre, encore plus innovant que Final Fantasy X à son époque. En effet, si l'aspect graphique et la liberté d'action sont exploités au maximum, c'est aussi le système de combat qui a totalement été repensé. Cet opus s'inspire grandement de son prédécesseur, à tel point que certains l'ont parfois décrit comme un MMORPG hors ligne. Et pour cause, les ennemis sont désormais visibles à l'écran et les combats font partie intégrante des phases d'exploration. Terminés les temps de chargement et les transitions avant chaque affrontement !

Le système d'évolution est, quant à lui, une nouvelle déclinaison d'un procédé déjà exploité dans la série. Les développeurs ont en effet conçu des Grilles de Permis pour chaque personnage : un peu à la manière du Sphérier, les joueurs doivent progresser sur ces plateaux en débloquant petit à petit compétences, magies, ainsi que les armes et armures qui peuvent être portées. Les fameuses limites apparaissent, elles aussi, sous une autre forme : les Impulsions. Mais pour exploiter leur puissance au maximum, il faut réaliser des enchaînements en appuyant rapidement sur la touche s'affichant à l'écran dans un temps imparti. Si assez d'Impulsions consécutives ont été déclenchées, un coup final dévastateur peut être exécuté. Bien entendu, ces attaques donnent lieu à des scènes époustouflantes, tant du côté des effets visuels que sonores. Les invocations, appelées Éons, sont évidemment aussi de la partie. Lorsque le joueur fait appel à l'une de ces créatures, elle remplace les deux personnages contrôlés par l'IA pour des assauts écrasants et spectaculaires.

Côté quêtes annexes, le jeu a bien évidemment beaucoup à offrir, et ce notamment grâce aux contrats. Pour les mener à bien, le joueur doit chasser des monstres bien précis, qui n'apparaissent parfois que sous certaines conditions. Au fur et à mesure de sa progression, d'autres missions plus compliquées sont débloquées, ainsi que des récompenses potentielles bien plus alléchantes. En ce qui concerne sa bande originale, Final Fantasy XII se démarque radicalement de ses prédécesseurs. Nobuo Uematsu n'a pas participé à la réalisation de sa bande son, si ce n'est pour la chanson thème du jeu, Kiss Me Good-Bye. Il a en effet été remplacé par Hitoshi Sakimoto, le compositeur des précédents titres se situant dans l'univers d'Ivalice : Vagrant Story et Final Fantasy Tactics. Son style n'est évidemment pas le même que celui d'Uematsu, mais il a pris le soin de rester fidèle à l'esprit de la série.

Final Fantasy XII arrive en Occident plusieurs mois après sa sortie japonaise, d'abord aux États-Unis le le 31 octobre 2006, puis en Europe le 23 février 2007. Si la rapidité de la localisation n'est pas encore la priorité de Square Enix, le travail des traducteurs américains, Alexander O. Smith et Joseph Reeder, est d'une qualité remarquable. Tout en restant au plus près du script japonais original, ils ont tiré parti des subtilités et de la richesse de la langue anglaise pour retranscrire à leur manière toute la diversité d'Ivalice. Ce n'est que justice si on retrouve les doublages américains dans la version International du jeu, sous-titrée Zodiac Job System et publiée le 9 août 2009 au Japon.

Source : Final Fantasy Ring

_____________________________________________________________________

Voila, je crée ce topic (vu que personne n'a voulu le faire) pour signaler que j'ai finalement commencé la douzième dernière fantaisie hier soir. Tout d'abord je tiens à dire que mon appréciation du jeu va être clairement conditionnée par mon expérience récente avec Final Fantasy XIII et ainsi, malgré mes premières impressions positives, je ne peux pas assurer qu'il en aurait été de même si j'avais découvert le jeu à l'époque.
En effet, du petit bout du jeu que j'ai vu en ce moment, tout me rappelle ce qui m'avait manqué dans FF13, particulièrement ce début calme, orienté découverte que l'on retrouve dans beaucoup de RPG classiques, et surtout une impression de vie ! Enfin je n'ai plus le sentiment d'être sur une planète déserte et vide. Rabanastre regorge de vie et est sujet à une exploration qui soulage vraiment après la longue traversée du désert de FF13.
Si on excepte le fait que pour l'instant, le tour par tour me manque toujours aussi cruellement, ma première impression du jeu est vraiment positive.
« Modifié: 05 janvier 2011 à 11:19:48 par Luciole »


Hors ligne Zephyr

  • Génome rebelle
  • *
  • Messages: 1531
  • Sexe: Homme
  • Tempête paisible
  • Skype: rouge-falco
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #1 le: 05 janvier 2011 à 12:06:25 »
Je dois admettre que pour Final Fantasy XII, je suis parti de base avec certains préjugés. Le jeu se passait dans le monde d'Ivalice or Square m'avait habitué à créer des mondes originaux pour les FF et pas repomper un excellent univers mais qui reste propre aux Tactics, et le character design ne m'attirait absolument pas donc j'étais absolument pas excité par le jeu. Toutefois, assez récemment j'ai quand même décidé de le tester, parce que ça reste un FF, et que les avis si divergents à son sujet attisaient ma curiosité. Ces derniers temps je lis beaucoup de point positif à son sujet sur le forum, mais perso j'ai pas tenu plus de 3 heures.
En dehors du fait que les personnages ne me disent absolument rien (Vaan a beau roxer dans Dissidia, il m'a l'air plat comme une feuille dans FFXII.) et que j'ai pas du tout accroché au trip d'entrée, y'a surtout UN élément qui m'a très vite gavé : son gameplay.
Il a le cul entre deux chaises, c'est ni un jeu en Tour par Tour, ni un Hack 'n' Slash. On a un hybride spécial auquel j'ai pas du tout accroché. Je suis pas contre l'originalité, mais pour le coup je trouve les combats imbuvables. Pour sa défense je dirais toutefois que c'est probablement son ambiance MMO qui m'a aussi très vite lassé au niveau du gameplay et de ce que le jeu propose.
C'est quand même dommage, parce qu'il a pas l'air si mauvais que ça, et je souhaiterais le finir, mais pour ma part c'est au-dessus de mes forces. Mais je vais quand même retenter ça peut être ces vacances, parce que j'ai découvert Gabranth et le Bahamut avec Dissidia et ça a l'air sympa mine de rien.

Sinon très bon post Lulu :)
« Modifié: 05 janvier 2011 à 12:08:46 par Zephyr »

Hors ligne Pianodream

  • L'Cie
  • *
  • Messages: 5929
  • Sexe: Homme
  • Spiswel Gwennardec, serveur Shiva
    • Mon Tumblr
  • Skype: misspianodream
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #2 le: 05 janvier 2011 à 12:26:08 »
Merci Luciole!! 8D

Bon je ne vais pas m'étendre sur le sujet plus que ça pour ne pas spoiler.
J'ai commencé FFXII juste après que l'on ait découvert Vaan dans Dissidia, et ce avec tous les préjugés que l'on puisse avoir sur ce jeu. Scénario inexistant, personnages creux, Vaan avec le charisme d'une moule du Nebra blablabla...
Et comme vous vous en doutez peut-être, j'ai simplement adoré ce jeu. Les graphismes sont de toute beauté, la version anglaise est parfaite et les lieux sont si époustouflants que ça donnerait presque envie de se perdre rien que pour explorer un peu plus Ivalice... La surface de jeu est si grande que j'en perds parfois le nord, pour mon plus grand plaisir. XD
Quant aux personnages... Ils ne roxxent pas tous comme des Cloud ou des Kefka. Mais ils ont une profondeur incroyable.
J'ai déjà écrit un paragraphe sur pourquoi j'apprécie Vaan mais sachez que mes arguments sont valables pour tous les personnages, avec quelques variantes.
Ils sont si finement exploités que j'ai parfois l'impression de voir un livre se dérouler sous mes yeux. Tous les protagonistes sont d'une humanité et d'une justesse qui m'ont profondément touchée. [spoil]Je pense à Ashelia et Vaan sur le pont du Sogoht...[/spoil]
Enfin, je n'ai que plus envie de m'avancer dans le jeu tant le système m'a plu. Enfin une grille des permis qui vous permet de peaufiner à votre guise vos combattants, tout en prenant en compte quelques forces et faiblesses de chacun! De plus même si les combats lambda me semblent parfois éprougants les boss et autres cibles de contrat sont juste jouissifs. ;D

Le jeu est bourré à craquer le CD de quêtes annexes et de petits moments simples et épiques à la fois.
Moments qui en font pour moi l'un des plus grands jeu auxquels j'ai jamais joué. :)
Ce forum reste l'un de mes endroits préférés à thème FF même s'il est plus très actif. :)
°Fans Clubs: Vaan/Tina/Squall/Butz/Djidane/Sephiroth°
LUCIOLE! ♥
YOSHITAKA AMANO!! ♥ ♥ ♥
_Fan d'Hetalia, UTAU, Vocaloid
_Hobbyiste Artist - Digital Art

Hors ligne Luciole

  • Haut Modérateur
  • Pirate Espiègle
  • *
  • Messages: 4629
  • Sexe: Homme
  • Je suis méchant. Deal with it !
    • Finesse Fantastique
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #3 le: 05 janvier 2011 à 12:35:07 »
Ah tiens, quelques points négatifs quand même.
Alors on m'a tellement vanté la VA de ce jeu... ben pour l'instant, je suis très mitigé. Fran a une voix vraiment énervante. Je ne parle pas de son accent mais bien de la platitude de son jeu. Quand à Vaan et Balthier, ils sont tout juste potable. Le mec qui tue Reks au début (oui je sais c'est Gabranth mais faut pas spoiler) m'a lui aussi clairement surpris en étant totalement à côté de la plaque dans son jeu.
C'est que le début du jeu donc j'espère que ça va changer mais... bof pour l'instant.
Ah oui, j'oubliais... qu'est-ce qu'il se passe avec les voix ? Hormis durant les cinématiques CG, le sont est vraiment craignos et pas naturel du tout. Je ne sais pas, peut-être qu'ils ont compressés les voix pour qu'elles tiennent toutes sur un CD mais... ça me fait vraiment mal aux oreilles.


Hors ligne Sheron974

  • Administrateur
  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 2617
  • Sexe: Homme
    • Dissidia France
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #4 le: 05 janvier 2011 à 12:51:05 »
Ah tiens, quelques points négatifs quand même.
Alors on m'a tellement vanté la VA de ce jeu... ben pour l'instant, je suis très mitigé. Fran a une voix vraiment énervante. Je ne parle pas de son accent mais bien de la platitude de son jeu. Quand à Vaan et Balthier, ils sont tout juste potable. Le mec qui tue Reks au début (oui je sais c'est Gabranth mais faut pas spoiler) m'a lui aussi clairement surpris en étant totalement à côté de la plaque dans son jeu.
C'est que le début du jeu donc j'espère que ça va changer mais... bof pour l'instant.
Ah oui, j'oubliais... qu'est-ce qu'il se passe avec les voix ? Hormis durant les cinématiques CG, le sont est vraiment craignos et pas naturel du tout. Je ne sais pas, peut-être qu'ils ont compressés les voix pour qu'elles tiennent toutes sur un CD mais... ça me fait vraiment mal aux oreilles.

C'est ce que j'ai remarqué lorsque j'ai regardé la vidéo comparative VO/VA de FFXII sur youtube. Y'a une différence de qualité sonore assez choquante entre les deux versions.

Hors ligne Calisto

  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 3352
  • Sexe: Homme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #5 le: 05 janvier 2011 à 12:57:32 »
On dirait entendre un vieux film.

Par contre Luciole, je conforme qu'on a affaire à la meilleure VF (textes) et VA de toute la saga (sauf peut etre FF13, mais comme je ne l'ai pas fait).
Venez voter pour vos musiques de Final Fantasy préferées ICI : http://dissidia-france.com/forum/index.php?topic=362.0

Hors ligne Luciole

  • Haut Modérateur
  • Pirate Espiègle
  • *
  • Messages: 4629
  • Sexe: Homme
  • Je suis méchant. Deal with it !
    • Finesse Fantastique
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #6 le: 05 janvier 2011 à 13:00:34 »
Au niveau de la traduction anglaise je dis pas, j'ai déjà remarqué que les traductions anglaises des FF les plus récents étaient magnifiques. Mais au niveau des voix, je suis pas encore convaincu.
Enfin pour la traduction française... j'avoue ne pas y avoir fait plus attention vu que dès qu'il y a des voix (et donc des dialogues plus développés), j'ai tendance à ne plus lire les sous-titres.


Hors ligne Calisto

  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 3352
  • Sexe: Homme
Re : Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #7 le: 05 janvier 2011 à 13:08:16 »
Au niveau de la traduction anglaise je dis pas, j'ai déjà remarqué que les traductions anglaises des FF les plus récents étaient magnifiques. Mais au niveau des voix, je suis pas encore convaincu.
Enfin pour la traduction française... j'avoue ne pas y avoir fait plus attention vu que dès qu'il y a des voix (et donc des dialogues plus développés), j'ai tendance à ne plus lire les sous-titres.

Mouais, les voix, la qualité sonore m'a gené. J'ai bien aimé celle de Balthier pourtant, celle de Basch et Larsa aussi
Venez voter pour vos musiques de Final Fantasy préferées ICI : http://dissidia-france.com/forum/index.php?topic=362.0

Hors ligne Dshubba

  • Haut Modérateur
  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 2785
  • Sexe: Femme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #8 le: 05 janvier 2011 à 13:20:54 »
Ah FFXII !

Un FF que j'aime énormément, n'en déplaise à ceux qui affirment que ce n'en est pas un et que depuis le X la série est "morte".
Comme je crois l'avoir déjà dit, j'ai très peu accroché à ce jeu la première fois, ayant eu vent des nombreuses mauvaises impressions du jeu relayées par les forums que je consultais, et c'est seulement après y avoir rejouer une seconde fois que je l'ai réellement apprécié.

A la rigueur, ce que je pourrais lui reprocher c'est sa grande facilité, je n'ai pas l'impression qu'il y ai un véritable challenge dans les combats, et ça je l'impute au système de permis qui est pour moi le plus simple de la série (même si ça peut être frustrant de devoir acheter un sort qu'on a débloqué dans la grille de permis...)

Les personnages m'ont aussi beaucoup plu, en tête Gabranth, mais par peur de spoiler je ne m'étendrais pas sur les raisons; j'ai aussi beaucoup apprécié Ashe, Bash, Balthier , Vayne et Cid, ainsi que Mjrn, même si c'est un perso vraiment secondaire...
Evil : We prefer the term "Alternative System of Morality".

Hors ligne Arkham

  • Jeune élu
  • *
  • Messages: 148
  • Sexe: Homme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #9 le: 05 janvier 2011 à 15:21:26 »
Beaucoup d'a prioris lorsque je l'ai commencé moi aussi. Mais j'ai vraiment accroché. Les zones sont gigantesques (et là ça m'a choqué quand j'ai commencé le XIII y'a quelques semaines...), les contrats rallongent la durée de vie (bon parce que le scénario en lui-même est bof et se plie assez rapidos quand même). Niveau personnages : Vaan et Penelo sont naaaaaaaaaaazes. En fait ils ont autant de charisme que les personnages de FFI. Ils disent rien, ou presque. Ils sont moches.
Par contre j'ai adoré le reste de la team, les persos secondaires et les antagonistes. Ashe et Balthier en tête.


Hors ligne Calisto

  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 3352
  • Sexe: Homme
Re : Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #10 le: 05 janvier 2011 à 16:45:12 »
Beaucoup d'a prioris lorsque je l'ai commencé moi aussi. Mais j'ai vraiment accroché. Les zones sont gigantesques (et là ça m'a choqué quand j'ai commencé le XIII y'a quelques semaines...), les contrats rallongent la durée de vie (bon parce que le scénario en lui-même est bof et se plie assez rapidos quand même). Niveau personnages : Vaan et Penelo sont naaaaaaaaaaazes. En fait ils ont autant de charisme que les personnages de FFI. Ils disent rien, ou presque. Ils sont moches.
Par contre j'ai adoré le reste de la team, les persos secondaires et les antagonistes. Ashe et Balthier en tête.

Penelo est plus jolie que Fran et même Ashe. Par contre, elle a de grosses fesses
Venez voter pour vos musiques de Final Fantasy préferées ICI : http://dissidia-france.com/forum/index.php?topic=362.0

Hors ligne Arkham

  • Jeune élu
  • *
  • Messages: 148
  • Sexe: Homme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #11 le: 05 janvier 2011 à 16:47:44 »
Ouais m'enfin après c'est chacun ses goûts. J'abuse un peu en disant que Penelo est moche (ça vaut surtout pour Vaan). Je préfère Ashe à Penelo néanmoins, question physique.
Puis c'est pas un bon critère. Les moches aussi ont le droit d'être des héros. Mais pour ce qu'ils apportent à l'histoire et à l'équipe... On se demande surtout pourquoi ils sont pas encore rentrés chez eux.


Hors ligne Calisto

  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 3352
  • Sexe: Homme
Re : Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #12 le: 05 janvier 2011 à 17:05:22 »
Ouais m'enfin après c'est chacun ses goûts. J'abuse un peu en disant que Penelo est moche (ça vaut surtout pour Vaan). Je préfère Ashe à Penelo néanmoins, question physique.
Puis c'est pas un bon critère. Les moches aussi ont le droit d'être des héros. Mais pour ce qu'ils apportent à l'histoire et à l'équipe... On se demande surtout pourquoi ils sont pas encore rentrés chez eux.

Le truc qui m'agace dans les raisonnements d'aujourd'hui, c'est que si un membre de l'équipe n'a pas du sang de noble ou bien de la famille/ami dans le camp ennemi ou alors étant une glorieuse légende, on le défini comme un perso inutile. C'est pénible à force. Vaan et Penelo sont des victimes de la guerre, de simples citoyens qui ne connaissent pas grand chose à la politique. C'est sur que lorsque tu as ton frère jumeau ou ton père dans le camp ennemi, ou alors lorsque que tu es une héritière déchu, y'a plus de chose à dire à ton sujet. Ce qu'on reproche à Vaan et Penelo, c'est de n'avoir quasiment aucun background, mais est ce une raison de les haïr?
Venez voter pour vos musiques de Final Fantasy préferées ICI : http://dissidia-france.com/forum/index.php?topic=362.0

Hors ligne Arkham

  • Jeune élu
  • *
  • Messages: 148
  • Sexe: Homme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #13 le: 05 janvier 2011 à 17:22:26 »
Ce que je reproche à ces personnages ça n'est pas tant d'avoir un lien important avec le scénario. Comme tu le dis ce sont de simples citoyens, touchés par la guerre etc... Mais bon sang de zut, ils ne font rien pour changer ça et se comporter en héros. Justement, j'aurais trouvé ça fascinant que Vaan fasse sa place malgré son statut de monsieur tout le monde.


Hors ligne Calisto

  • Mage dangereux
  • *
  • Messages: 3352
  • Sexe: Homme
Re : [PS2] Final Fantasy XII
« Réponse #14 le: 05 janvier 2011 à 18:13:58 »
Mais qu'est ce que les autres ont fait de plus que lui au juste?
Attention, pense à déclarer les spoilers
« Modifié: 05 janvier 2011 à 18:17:47 par Calisto »
Venez voter pour vos musiques de Final Fantasy préferées ICI : http://dissidia-france.com/forum/index.php?topic=362.0